Le guide de votre bien-être à domicile

Simulateur aube

Actualités

Réveil : nos conseils pour se lever du bon pied

Pendant le sommeil, l’esprit vagabonde dans l’imaginaire pour se ressourcer et lors du réveil, il doit remettre les pieds sur terre pour affronter la réalité. Ce changement soudain peut avoir des répercussions sur l’humeur de la personne car son esprit ne percute pas encore assez bien. Lors du réveil, le métabolisme reste paresseux car pendant le sommeil il a été ralenti. Pour un réveil tonique, il y a de bons réflexes à adopter.

-Le verre d’eau matinale : il est conseillé de boire un verre d’eau à jeun au réveil pour nettoyer l’organisme. L’eau doit être à température ambiante pour ne pas trop agresser l’organisme et la gorge.

-Les étirements : pour débuter la journée en douceur, réveillez facilement vos muscles avec des étirements. Il ne faut pas faire des gestes brusques mais des étirements assez lents tout en baillant si possible pour stimuler les muscles du visage.

-Un bon petit déjeuner : le petit déjeuner est garant de l’énergie de la journée. C’est une étape qu’il ne faut pas sauter bien qu’on soit en régime. Le petit déjeuner doit être composé de calcium, protéines, vitamines A et D, de glucides et de fibres. En gros le petit déjeuner comporte un produit laitier, un fruit, un produit céréalier et une boisson diététique pour réhydrater l’organisme.

-Une bonne douche : le bain est plus indiqué le soir pour ces effets relaxants alors que la douche est plus adaptée pour le matin car elle est tonifiante. Pour stimuler les narines et l’épiderme, utilisez des gels douches toniques à base d’agrumes. En hiver, si vous prenez une douche chaude, terminez avec un jet d’eau froide, en commençant par les chevilles et en remontant jusqu’au cou. L’eau froide va stimuler les neurones et la circulation sanguine.

Les produits High Tech pour en finir avec les matinées difficiles

Avec les nouvelles technologies de pointe, nous disposons de différentes solutions adaptées à nos problèmes de réveil matinal. Smartphone et Internet à l’appui, choisissez parmi ces différentes applications pour en finir avec la panne d’oreiller.

BetterMe

Pour les adeptes de l’auto-humiliation, l’appli pour iPhone BetterMe se permet de publier sur Facebook un message sur votre paresse toutes les fois où vous repousserez l’heure de réveil en utilisant le bouton « snooze ».

Wake N Shake et Walk Me Up

La première appli n’arrêtera pas de sonner tant que vous n’aurez pas secoué le téléphone tandis que le second vous oblige à faire quelques pas pour se réveiller.

Morning Routine

Cette fois, l’alarme ne s’arrêtera que si vous vous levez, allez dans la cuisine et ouvrez le réfrigérateur pour scanner le code barre de votre bouteille de jus d’orange ou de votre boîte de céréales.

Light Alarme

Ce simulateur d’aube installé sur iPhone vous incite à vous réveiller doucement en haussant peu à peu la luminosité de votre chambre. Pour les gros dormeurs, il est conseillé d’augmenter l’effet avec une sonnerie.

Lightning Bug

Pour imiter un réveil en pleine nature avec les chants d’insectes, le chant du coq, les souffles d’une brise matinale, etc.

Sunrise

Un service web qui fait appel à votre curiosité en vous envoyant à une heure précise un mail programmé contenant toutes vos notifications Facebook, votre agenda Goofle ou votre profil LinkedIn.

Outre le réveil, les nouveautés technologiques nous invitent à essayer d’autres applications censées améliorer notre sommeil : le Screen Filter pour Android qui réduit la luminosité du smartphone durant toute la nuit, Autosleep Music et Music Off pour arrêter la musique dès que l’appareil n’enregistre plus de signes d’éveils (mouvements).

Maison du futur : Des murs équipés par des applications, des détecteurs de mouvements et des logiciels

Un claquement de doigt, une main posée pour le mur et vous pouvez tout planifier dans votre maison. Réveil, agenda, météo, température, décor… la maison se transforme en une véritable tablette vivante qui assemble nouvelle technologie et intelligence artificielle. La maison interactive est une habitation intelligente qui propose des fonctionnalités multiples aussi impressionnantes les unes des autres. Cette maison intelligente obéit à un simple claquement de doigt et les murs se changent en un véritable écran tactile pour répondre à vos besoins. Son créateur Ion Cuervas-Mon a entamé son projet Openarch en novembre 2011 et l’avait installé dans son propre appartement au début.

Le prototype se trouve à Fuenterrabia dans le nord de l’Espagne

Pour vérifier la magie de la maison interactive, le prototype est construit à Fuenterrabia dans une localité du Pays basque dans le nord de l’Espagne. Son concepteur, Ion Cuervas-Mon a collaboré avec cinq ingénieurs et architectes pour la réalisation du prototype. L’idée était de réaliser un voile digital pour un espace physique comme une sorte de tablette tactile géante. Même si actuellement, le projet n’a atteint que 40% de son développement, ses prouesses sont déjà incroyables. Il suffit d’un simple mouvement de la main pour se réveiller dans un monde à part car les murs se changent en une plage paradisiaque et il y a même le son des vagues et des oiseaux. Un geste manuel sur le mur et vous pouvez consulter vos agendas, connaitre la météo ou écouter une musique de votre choix. Vous pouvez profiter du coucher du soleil tout en restant sur votre lit ou d’un réveil par la lumière d’aube tous les matins. La maison intelligente propose aussi des jeux interactifs car elle est équipée avec des logiciels similaires de celui de Microsoft pour la console X-Box 360.

Hiver : lutter contre les réveils difficiles

En hiver, sortir du lit pour aller travailler devient un véritable combat. Pour faciliter le réveil, voici quelques astuces pratiques et efficaces.

Organiser l’heure du sommeil

Il est plus facile de se réveiller après une nuit de sommeil complète qui avoisine les 8heures/nuit. Même si la durée diffère, il faut tout faire pour réussir à dormir tôt et compléter le temps consacré au repos dont l’organisme humain a grand besoin.

Une vie régulière

Puisque chacun est doté d’une « horloge interne », il faut essayer de la respecter et instaurer une routine pour les heures pour dormir et le réveil matinal. Pour éviter les imprévus, il faut mettre en place une habitude pour les activités du matin comme se lever, faire le lit, ouvrir les fenêtres, faire un tour dans la salle de bain, s’habiller et prendre le petit déjeuner. La maîtrise de ce rythme permet de surmonter le réveil matinal avec sérénité.

Place à la lumière

Les rayons du soleil et les ampoules sont des sources de lumières indispensables qui aident le corps à produire des hormones énergisantes (dopamine) et facilitent ainsi le réveil. Puisque le soleil n’est pas de la partie en hiver, il vaut mieux miser sur un simulateur aube ou des réveils lumières comme le Wake up light de Philips.

Utiliser un réveil

Le réveil a toujours été l’allié des personnes qui ont du mal à se réveiller. Pour éviter les gestes machinaux qui permettent d’éteindre l’appareil et de se rendormir après, il vaut mieux l’installer loin du lit et ainsi devoir se lever, et se réveiller, pour réussir à l’éteindre.

Le piège à éviter : appuyer sur le bouton « snooze » qui permet de gagner 10 minutes supplémentaires de sommeil qui affecte beaucoup l »humeur et la routine.

« Les chercheurs d’aube »

Originaire de Trois-Pistoles, Francisca Gagnon a sorti son premier ouvrage « Les chercheurs d’aube » à Sherbrooke.

Il s’agit d’un recueil de 25 nouvelles qui invitent le lecteur à visiter une ville fantasmagorique, une cité miroir vivant au rythme des simulateurs d’aube. Selon l’auteur, les personnages de cette fiction sont des marginaux : « Ils cherchent à recodifier le monde pour y vivre plus sainement » et Francisca Gagnon n’hésite pas à aborder des thèmes tabous qui peuvent s’avérer lourds pour la société.

Pour ce qui est de la prose, l’auteure crée « une partition musicale » qui sort des habituelles logiques ou cohérences. En termes de structure, le recueil accomplit son rôle de miroir pour permettre au lecteur de mieux se retrouver dans un monde onirique caractérisé par une atmosphère intrigante.

Titulaire d’une maitrise en lettres françaises de l’Université de Sherbrooke et professeur de littérature au Cégep de Thetford Mines et de Sherbrooke, Francisca Gagnon a su instaurer un travail cérébral qui lui permet de sortir doucement le lecteur de sa zone de confort et optimiser le plaisir.

Par ailleurs, Mme Gagnon occupe la fonction de chargée de cours à la Faculté d’éducation de l’Université de Sherbrooke. Dans son parcours, elle a déjà remporté le concours littéraire de la Poste restante 2010, organisé à l’occasion des Correspondances d’Eastman, et du premier prix, catégorie 19-25 ans, de création littéraire du Salon du livre de l’Estrie en 2006.

Pour ce premier ouvrage, l’auteure s’est inspirée de l’architecture et des habitants de Vancouver et quelques remodelages ont été indispensables pour concevoir l’univers du livre « Les chercheurs d’aube ».

Actuellement, il est disponible en librairie, notamment à Rivière-du-Loup à la Librairie du Portage.