Le guide de votre bien-être à domicile

Simulateur aube

Simulateurs d'aube : ce qu'en disent les études

simulateur aube

© Philips

La simulation d’aube ou éveil par la lumière a d'abord été étudiée aux Etats-Unis, à l'université de Colombia. Par la suite, différentes études scientifiques ont confirmé son intérêt et ses bienfaits. En voici quelques exemples.
  1. Travaux du Docteur Terman en 1988
  2. Etude néerlandaise de 2003

Travaux du Docteur Terman en 1988

Pionnier de la simulation d'aube, le docteur Terman a étudié des patients atteints de dépression saisonnière et a recherché chez eux les variations de la sécrétion de mélatonine, que l'on peut considérer comme l'hormone du sommeil. Deux résultats ont été démontrés. La simulation d’aube diminue la production de mélatonine, ce qui permet aux patients d'avoir un réveil plus facile. La courbe de sécrétion de mélatonine de ces patients, anormale en début d'expérience, redevient normale au bout de 8 jours d'utilisation du simulateur d'aube.

Etude néerlandaise de 2003

Cette étude réalisée aux Pays-Bas en 2003, a été publiée dans la revue BMC Psychiatrie. Elle a été réalisée sur des personnes en bonne santé et a montré une amélioration de la qualité du sommeil au bout de huit semaines d'exposition.

Etude britannique de 2004

Dans cette étude réalisée à l'université de Westminter, on a mesuré chez des patients la sécrétion de cortisol, hormone dont la présence aide l'organisme à sortir du sommeil et à se réveiller sans stress le matin. On a constaté que la production de cortisol augmentait sous l'effet du simulateur d’aube, préparant à un réveil en douceur.

D'autres études ont montré que la simulation d'aube avait :

    un effet sur la tendance à manger davantage et/ou à prendre du poids en hiver. Un effet régulateur des cycles menstruel chez la femme.

Récent sondage français

D'après les résultats d'un sondage effectué récemment en France : 56% des français ne sont pas en forme au réveil, sont fatigué(e)s et/ou de mauvaise humeur. C'est donc au moins 56% de la population qui est susceptible de tirer un bénéfice important du simulateur d'aube !